Forum francophone dédié au système d'injection électronique des HD et aux différentes interfaces de programmation.

Pour valider votre inscription, vous devez effectuer votre présentation et attendre son acceptation par un modérateur...



Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le TTS Mastertune, qu'est ce que c'est que ce truc ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Djack

avatar
Présentation et Historique

La Société TTS (The Turbo Shop) n’est pas une nouvelle venue dans le monde de l’injection ...
Impliquée depuis de nombreuses années dans le monde General Motor et les produits Delphi, elle a été approchée par Harley Davidson en 2001 pour mettre au point une interface destinée au réglage des systêmes d’injection Delphi que la MoCo venait d’adopter en remplacement des Magneti-Marelli.

TTS a donc mis au point une interface et une suite logicielle vendues par Harley Davidson sous la dénomination Screamin’ Eagle Race Tuner (SERT).

En 2008, son contrat avec HD étant terminé, la Société TTS a décidé de reprendre sa liberté et de commercialiser son produit sous son propre nom, tout en y apportant les évolutions nécessaires que la MoCo avait toujours refusé. Ce produit s’adresse donc à tous les modèles de la gamme Harley Davidson avec un systême d’injection electronique Delphi, avec ou sans sondes O2, à partir du millésime 2001.

Voici donc le décor en place...

Le produit commercialisé sous appellation « TTS Mastertune » est donc le descendant direct du SERT et peut à se titre se prévaloir d’une expérience certaine dans le domaine de l’injection Delphi, avec à sa disposition l’impressionnante bibliothèque de cartographie Screamin’Eagle…
Mais ce n’est pas tout…
En effet, l’équipe de développement, longtemps bridée par Harley Davidson, a pu enfin s’exprimer et nous sort un produit qui apporte de réelles avancées par rapport au SERT…

Par exemple :

- possibilité de sauver et de restorer la cartographie d’origine
- possibilité d’enregistrer sur un PC portable une quantité énorme de données en cours de fonctionnement
- support de l’USB en plus du port série
- nouvelle bibliothèque de cartographie avec la fonction inédite d’auto-réglage V-Tune
- mise à jour par internet des logiciels et des cartographies

et la liste est loin d’être close, de nouvelles fonctions sont prévues pour les versions à venir…

En ce qui concerne la licence, une grande avancée est également proposée par rapport au SERT:
en effet, TTS propose au choix une licence pour un véhicule ou pour 2 véhicules et ce pour un prix très raisonnable :

- 470 $ pour un véhicule (interface, câbles et suite logicielle)
- 670 $ pour 2 véhicules (même package)

L’interface ne se verrouille sur le numéro de série de l’ECM que lorsque l’on fait la programmation d’une cartographie. Toutes les autres opérations, et en particulier la sauvegarde et la restoration de la cartographie d’origine sur une machine, n’entrainent pas de verrouillage…
en clair, vous pouvez utiliser votre TTS sur plusieurs machines pour toutes les fonctions, exception faite de la programmation de cartographie.

Voilà pour la présentation d’ensemble …

Il ne manque que le lien vers la société TTS : http://www.mastertune.net/

Passons maintenant aux choses intéressantes…

Le Matériel




Le boite en carton contient l’interface (un boitier noir rectangulaire) et un mini CD.
Les cables sont fournis à part, j’ai opté pour la version port série car mon petit PC date un peu et possède donc cette prise, en général absente des machines plus modernes …
J’apprécie également le fait que la prise soit vissée et ne risque donc pas de se détacher en cours d’enregistrement de données.

Pour mémoire, je fait tourner l’ensemble sur un Pentium III à 700Mhz sous XP pro avec 256Mo de RAM…donc, pas besoin d’une bête de course, même pour l’enregistrement des données….

Les câbles sont au nombre de 2 :
- le premier va de la prise diagnostic de la moto (prise Deutsch) à l’interface
- le second va de l’interface au PC et se termine par une prise série femelle.
Suivant les cas, on la connectera directement au PC ou elle se branchera sur l'adaptateur USB qui installera un port série virtuel sur votre PC

la connection série :

l'adaptateur USB/Série :

L’installation est très simple :

Pour permettre les enregistrements en roulant, j’ai placé le câble 1 sous la selle et je l’ai branché à demeure dans la prise diagnostic et remis le cache latéral par dessus …
Lorsque je veux faire des enregistrements, j’enlève la selle, je fait passer le câble par le côté et je le relie à l’interface qui se trouve dans une sacoche de réservoir aimantée avec le PC…
Une fois la selle en place, on peut partir à la chasse aux données…

Les Logiciels

Ils sont distribués sur le mini CD avec chacun un fichier d’aide au format Windows standard mais il n’existe à ce jour aucune traduction française pour ces logiciels… à vos dictionnaires…

Le mini CD possède une interface en démarrage automatique qui vous propose divers choix d’installations, installation qui peut nécessiter quelques logiciels de Microsoft (windows installer, net frameworks,…) mais devrait se faire sans encombres sur un système à peu près à jour…
Les logiciels fonctionnent sous XP et sous Vista (mais là, c’est votre choix…)
Une note pour les fans de Mac : il semblerait que certains soient parvenus à les faire tourner avec des émulateurs (Bootcamp...)

La suite logicielle comprend 4 logiciels que nous allons voir en détail


- Le Master Tune:



C’est le logiciel principal, ici en version 1.3.6
Il permet de travailler sur les cartographies, de visualiser et modifier les Tables qui les composent, de programmer votre ECM avec ces cartographie, de sauver et de restorer votre cartographie d’origine, bref, c’est le cœur du système….

A noter de suite que l’on peut ouvrir plusieurs instances du programme en même temps, ce qui permet de visualiser 2 cartographies simultanément pour les comparer plus aisément…

A l’ouverture, le logiciel vous propose de choisir une carto parmi une liste incluse, bien longue et aux noms peu explicites…heureusement, depuis peu , un mise à jour a inclus un fichier .pdf qui recense les différents modèles de machines et de millésimes et les cartographies correspondantes…le choix en est grandement facilité…

A noter qu’il existe deux types de cartographies :
- les MT6 qui sont celles qui étaient utilisées avec le SERT
- les MT7 , la nouvelle version qui permet l’utilisation des fonctions d’auto-tuning

Une fois la cartographie chargée, vous pouvez accéder aux tables et à la programmation de l’ECM…

- Le Data Master :



C’est le logiciel d’enregistrement des données
Une fois qu’il est relié à l’interface, il peut enregistrer en temps quasi réel un très grand nombre de données sous la forme de fichiers qu’il pourra ensuite vous faire visualiser sous forme graphique…
la liste des variables enregistrée est impressionnante et nécessiterai un article à elle seule….
leur exploitation dépasse d’ailleurs largement les compétences de l’utilisateur lambda et relève plus de l’ingénierie…

Pour une utilisation courante, on se contentera de comparer quelques valeurs significatives et quelques courbes en fonction des réglages effectués.

On peut également voir les codes d’erreur générés en fonctionnement, les effacer, et même remettre le coefficient AFV à sa valeur d’origine (très important et exclusif …)
La fonction la plus intéressante de ce logiciel est la possibilité d’enregistrer des données un peu particulières, les V-tune
data, qui seront à la base de la fonction de réglage...


- Le V-Tune:



Il s'agit d’un petit logiciel, indépendant de l’interface, dont le rôle, non négligeable, est de pouvoir exploiter les données V-tune extraites par le Datamaster et de savoir les combiner avec celles de la cartographie dont elles sont issues….

Petite explication sur la fonction V-Tune :

Lorsqu’on modifie les pots et/ou le filtre à air d’un moteur, on modifie son efficacité volumétrique, c’est à dire sa capacité à aspirer et à souffler de l’air…
Pour régler au mieux une cartographie, il est nécessaire d’ajuster les valeurs des tables VE (qui contiennent les valeurs d’efficacité volumétrique en pourcentage de la valeur théorique) en fonction des nouveaux éléments, c’est normalement le rôle du passage au banc de puissance (entre autre…)
Si vous utilisez des éléments correspondants exactement à ceux pour lesquels la carto a été faite, il n’est peut-être pas nécessaire de modifier les tables VE…
Dans le cas contraire, cette fonction va vous permettre d’ajuster les valeurs des tables VE et ce sans passer par le banc de
puissance…simplement en allant rouler...

- le Software Updater :

Comme son nom l’indique, ce petit soft va chercher sur le serveur de TTS les dernières versions des différents logiciels et les mises à jour des cartographies.
A l’heure où j’écris ses lignes, on en est à la version 1.1.0 et la 1.1.1 est déjà annoncée…


Avantages et Inconvénients

Par rapports aux autres produits du marché, les avantages les plus flagrants du TTS sont les suivants :

- sauvegarde et restoration de la cartographie d’origine
- bibliothèque de cartographie très importante
- fonction V-Tune de réglage des tables VE
- prix d’achat

Les inconvénients ne sont pas légions, seule l’apparente complexité de l’ensemble et surtout l’absence de version française peuvent rebuter l’utilisateur de base…
Il faut bien sur aussi tenir compte de la nécessité d’avoir en sa possession un PC fonctionnant sous Windows, qui
soit en plus transportable pour permettre l’enregistrement des données
et l’utilisation de la fonction V-Tune.

Voila pour la présentation de ce produit

Une petite mise au point immédiate :

Il n’est absolument pas nécessaire de savoir décortiquer les données pour pouvoir utiliser le TTS … je m’explique :

On peut en fait définir 2 types d’utilisations :

- l’utilisateur lambda qui veux juste sauvegarder sa cartographie d’origine, injecter la nouvelle cartographie dans son ECM.

- le techno-freaks qui va essayer de trafiquer sa cartographie en fonction de ses paramètres à lui, qui va vouloir en visualiser les résultats, passer sans arrêt d’une carto à l’autre, bref qui va couper les cheveux en 4 pour se faire plaisir.

L’intérêt du TTS réside dans le fait qu’il peut satisfaire aussi bien les 2 types d’utilisateurs extrêmes, plus tous les types intermédiaires...
Disons qu’il ne se justifie vraiment que si on se sent capable d’au moins utiliser la fonction V-Tune et pour cela, il faut pouvoir embarquer son PC pour réaliser les enregistrements "Live" nécessaires…

Pour plus de renseignements, inscrivez-vous sur le Forum...

Mise à jour Septembre 2014 :

Ces quelques lignes ayant été écrites en 2009, il était en effet temps de les mettre à jour ...

Après des années de bons et loyaux services, le TTS 1 a du prendre sa retraite, poussé vers la sortie par l'arrivée du multiplexage qu'il était incapable de gérer.
Son baroud d'honneur fut l'arrivée des cartographies .MT8, capable de prendre en compte la re-circulation des gaz d'échappement et les caractéristiques des arbres à came.

C'est donc le TTS 2, longtemps annoncé mais tardivement arrivé, qui a du reprendre le flambeau, et non sans mal, car il a eu à faire à un concurrent de taille, le Dynojet Power Vision, qui apportait un énorme lot de nouveautés et une ergonomie encore inégalée à ce jour.



Disons-le tout de suite, le TTS n'a pas pu récupérer sa place de leader du marché, malgré quelques nouveautés comme l'enregistrement autonome (sans PC) et l'USB en natif (sans adaptateur), en plus du support des modèles multiplexés.
Il a cependant toujours la faveur de quelques préparateurs très pointus grâce à ses capacités de réglage, mais ne représente plus un choix judicieux pour l'utilisateur de base.

http://vtwin-injection.forumactif.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum